5 étapes pour bien déléguer – Problème de délégation ou de délégués ???

Juin 14, 2019 | 0 comments

Je rencontre souvent des entrepreneurs qui sont plutôt tendus et qui ont la critique facile. Étant en position d’autorité, certains d’eux eux critiquent leur personnel et les dénigrent prétextant un manque d’initiative. Je constate habituellement que l’attitude de ces dirigeants ne permet pas un climat d’initiative stimulant. Ce n’est pas étonnant que les subordonnés ne prennent pas les devants de peur de subir les affres du comportement de la direction.

L’entrepreneur, dans cette situation, semble imaginer, parce qu’il a dans sa tête les objectifs visés, que les idées et la méthode qu’il préconise pour les atteindre se transfère automatiquement à son personnel, un peu comme on partage un programme d’un ordinateur à l’autre.

Fait étonnant mais encore bien réel, je constate que les employés sont compétents dans leur domaine, mais c’est plutôt la manière donc les tâches sont allouées qui devrait peut-être être repensée.

Pour construire une équipe qui performe, voici 5 étapes gagnantes :

1)     Ayez des buts déterminés avec précisions. Vous auriez avantage à décrire les détails de ce que vous attendez retrouver aux termes des travaux. Votre employé devrait avoir une image claire de vos attentes

2)     Si vous avez des éléments spécifiques qui, selon vous, représenterait un succès dans le travail à accomplir, prenez le temps de bien les exprimer. Au besoin, que votre employé prenne des notes. Demandez-lui de répéter ce qu’il a compris de votre requête.

3)     Munissez l’employé des outils, des ressources et de l’autorité nécessaire pour qu’il réussisse ce que vous lui demandez

4)     Ayez confiance ! Laissez-lui entendre que vous êtes toujours disponible pour le supporter. Vérifier constamment l’avancement indique votre manque de confiance. Pensez à ce que le reste de votre équipe constate de vos agissements. Rappelez-vous qu’on vous regarde !

5)     La rétroaction, cette étape est un moment précieux pour l’entrepreneur (ou gestionnaire) qui visent renforcir les liens avec son personnel. Vous pourriez commencer par souligner les points forts que vous avez observés. Bien sûr, certains points d’amélioration pourraient lui être mentionnés. Tentez de ne pas en faire une montagne, car il est préférable de viser la croissance du niveau d’ambition et de fierté de l’appartenance à l’équipe. Ici, votre degré d’influence positive s’accroît. Vous en sortirez, comme lui, gagnant.

Essayez cette approche. Vous réduirez les stress dans votre organisation, la performance sera accrue et vous verrez avec le temps un effet direct sur les bénéfices.

Quand un délégué ne réalise pas bien son travail, c’est souvent celui qui délègue qui devrait être en cause !

Recevez mes réflexions directement dans votre boîte courriel